• Audrey

ACCOMPAGNER, LE DEUIL PÉRINATAL



Il y a un an à peine, j’accompagnais une maman pour sa grossesse. Tout allait bien, elle passait son échographie du 2ème trimestre. Tout allait bien, jusqu’à ce que tout bascule.

Son bébé ne pourrait pas voir le jour.

Encore sous le choc, le temps s’allonge, les jours passent en attendant le verdict des médecins, « la suite ». Cet espoir gommé laisse alors une place grandissante à la douleur. Celle du décès à venir du bébé.

J’ai continué à accompagner cette famille. Nous avions tissé un lien de confiance sincère.

Honnêtement, ce n’était pas facile de switcher du tout rose au tout noir. J’ai décidé aussi de décaler mes autres rendez-vous les 3 jours suivants car je ne me sentais pas capable d’accompagner dans le bonheur et la joie d’autres familles en parallèle de celle-ci complètement anéantie.

Il m’a fallu quelques jours de recul pour cela, pour être en phase, être au plus juste avec eux, avec moi.

.

Être votre doula c’est aussi ça.

C’est vous accompagner jusque là où vous en avez besoin, jusqu’où je me sens assez solide pour vous envelopper de douceur quoiqu’il arrive.

Parfois les joies de votre maternité sont comme des étincelles, furtives et inattendues, en les observant bien elles sont là, toutes proches et illuminent votre chemin de parents :)

Des moments merveilleux, précieux à portée de main, juste là sous vos yeux.

Parfois, la lumière n’est pas là. Le froid s’installe et je ne peux pas vous dire pour combien de temps, et je me sens tout aussi impuissante et désœuvrée quand tout est sombre...

Être doula dans ces moments, c’est juste être là, présente, sans jugement, en restant à l’écoute et avec beaucoup, beaucoup de doux et parfois un peu d’humour pour retrouver un peu d’éclat dans tout ce noir…

Être doula c’est aussi prendre avant tout soin de soi et de son « noyau vital »

C’est être honnête aussi bien envers vous qu’envers moi, connaître mes propres limites pour vous accompagner de la manière la plus juste possible ! Et savoir compter sur ses autres collègues et amies doulas pour passer le relais si besoin.

Une doula pour moi ce n’est pas prétendre être une bonne fée. Une doula c’est une femme présente aux côtés d’une autre femme qui se respecte autant elle-même que les familles qu’elle soutient.

.

Une doula accueille et accompagne TOUTES les histoires autour de la naissance.

.

Si vous êtes malheureusement touchés par ce drame, sachez que vous n’êtes pas seuls.

De nombreuses associations font se réunir des parents dans votre cas. Un grand merci notamment à l’association Nos tout-petits, le Nord a une chance incroyable de vous avoir !

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout